Les ponts thermiques sont aussi des ponts froids

L’objectif suprême est d’avoir un bâtiment totalement étanche

Lorsqu’il fait froid dehors, la température baisse aussi sur les surfaces intérieures. Les ponts thermiques existants, parfois appelés à tort ponts froids, font que la surface et la pièce refroidissent encore plus vite. Lorsque la température à la surface du mur intérieur passe en dessous du point de rosée, il se forme alors de l’eau de condensation. La moisissure risque de pousser. Pour contrer le besoin en chaleur de transmission ainsi engendré par l’évacuation de la chaleur par le mur extérieur, il faut chauffer plus.

Maison Minergie et maison passive: Un degré de finition élevé, adapté aux applications, est un must

Lors de la construction de maisons Minergie et passives, un standard très élevé est exigé pour le bâtiment. Ainsi, le coefficient U exigé est de 0,15 W/m². Objectif suprême dans l’isolation thermique: les ponts thermiques ne peuvent pas être compensés à volonté par une couche d’isolation plus épaisse.

Où se trouvent les ponts thermiques dans le bâtiment?

Typiquement, les ponts thermiques apparaissent aux passages entre éléments de construction. Aussi, on distingue différents types de passages entre éléments de construction:

  • les ponts thermiques géométriques tels que les coins dans un élément homogène 
  • les ponts thermiques dus à la construction apparaissent dans des constructions de conductibilité différente, par exemple un plafond en béton armé ou une armature en anneau
  • les ponts thermiques dus à une exécution insuffisante dans les détails

Ils apparaissent fréquemment aux passages entre éléments: les ponts thermiques. Le spécialiste sait les éviter.
Les ponts thermiques ne sont souhaités ni dans la rénovation de bâtiments anciens ni dans les bâtiments neufs et encore moins dans les maisons passives.

Ponts thermiques typiques

  • Éléments en saillie: il faut absolument veiller à une séparation thermique, par exemple entre le balcon et le plafond de l’étage.
  • Le piège des fenêtres: les raccordements de fenêtres, tels que les rebords de fenêtres, les caissons de volets, les embrasures de fenêtres, offrent suffisamment d’occasions pour des ponts thermiques.
  • Les fixations de radiateurs dans la maçonnerie, mais aussi les niches de radiateurs, les raccordements de plafond et les éléments en béton armé non isolés sont des endroits de prédilection pour former des ponts thermiques en cas d’exécution incorrecte.

Les directives d’application de Greutol abordent ces détails de manière très consciencieuse, donnent un éclairage précis de l’application de chaque système et montrent les bons gestes à l’aide de dessins.