Façades extérieures - Enduits et matériaux

Le matériau de l'enveloppe extérieure

Les maîtres de l'ouvrage et architectes imposent des exigences élevées en matière de couleur et de structure, mais également en termes de physique de la construction des murs intérieurs. Lors de la prise et du séchage, les enduits minéraux forment dans la structure de l'enduit un système capillaire apte à absorber et libérer une forte humidité apparue rapidement. C'est pourquoi, les enduits de chaux-ciment sont le plus souvent utilisés.

Le crépi extérieur minéral sans joints protège les matériaux de construction des murs couverts et répond aux exigences de la construction moderne en matière de protection contre l'humidité. Il régule les changements de température, assure la diffusion de la vapeur d'eau et protège des contraintes mécaniques.

Crépis de finition minéraux

L'élément de conception écologique et économique 

Depuis plus de 100 ans, le ribage précieux est synonyme de durabilité et beauté intemporelle. Le ribage précieux est un plâtre minéral sec de haute qualité. Ses composants écologiquement neutres, tels que la chaux blanche, le ciment blanc et le sable marbré de haute qualité, sont uniques en Europe. Le choix des structures, couleurs et grains permet de créer des surfaces expressives et individuelles. Les ribages précieux sont résistants à la lumière et aux intempéries. Leur composition minérale assure la plus grande ouverture de diffusion possible. La simplicité de l'application et l'excellent rapport qualité-prix font du ribage précieux un élément de conception populaire et économique pour les façades et locaux intérieurs.

Crépis de finition pâteux

Surfaces autonettoyantes et déperlantes

La structure de la résine de silicone, utilisée comme liant, ressemble à celle du sable de quartz. La surface microporeuse de ce matériau de construction moderne est particulièrement hydrofuge. Outre sa mise en œuvre dans la construction neuve et industrielle, le plâtre de résine de silicone à diffusion ouverte trouve de plus en plus d'applications dans la rénovation des façades. Pour la formulation des peintures et crépis à base de résine de silicone, on emploie des résines de silicone sous forme d'émulsion aqueuse, combinées avec des dispersions de polymères appropriées. Ces revêtements combinent donc de manière optimale les exigences de la pratique en termes de revêtements de façade ultra-durables et résistants aux intempéries et particulièrement résistants aux influences chimiques (pluies acides), mécaniques et biologiques (micro-organismes).

La nouvelle structure de surface avec des additifs, combinée à une hydrophobicité de la plus haute qualité créant un effet de déperlant et autonettoyant, permet d'obtenir une façade durablement propre et belle. La liaison au support est améliorée et l'absorption d'eau du système est considérablement réduite.

 

Enduits à la chaux, chaux-ciment et au ciment

Le ciment est un liant hydraulique composé de clinker de ciment Portland brûlé et de gypse ainsi que, si besoin, de différents additifs (entre autres: sable de fonderie, cendres volantes, calcaire). Les enduits au ciment sont utilisés partout où des exigences élevées sont imposées en matière de solidité, de résistance au gel, d'imperméabilité et de résistance à l'eau, par exemple pour la construction de plinthes ou dans les zones d'éclaboussures. 

Les enduits à la chaux-ciment réunissent les avantages des enduits à la chaux et des enduits au ciment. Des additifs de chaux ciblés peuvent compléter les propriétés du ciment, telles qu'une résistance et une durabilité élevées visant à améliorer la maniabilité des enduits. Ils peuvent être non seulement mis en œuvre sur les façades, mais également à l'intérieur, notamment dans les pièces humides et les cages d'escalier soumises à des charges mécaniques élevées.

 

Enduits en couche mince

Contrairement aux enduits de fond standardisés à une seule couche d'une épaisseur minimale de 10 mm ou 15 mm, les enduits à couche mince sont appliqués avec une épaisseur d'enduit de seulement 3 mm à 6 mm. En règle générale, la sous-couche plane est d'une épaisseur d'environ 4 mm. Il convient de noter que le plâtre en couche mince peut être utilisé pour compenser les tolérances de planéité maximales de 2 mm à 3 mm. En principe, la sous-couche devrait donc être réalisée de manière plus précise qu'avec d'autres enduits. Les tolérances de planéité souvent mentionnées de 5 mm entre le support non plat et la surface murale finie ne peuvent pas être compensées par un enduit en couche mince.

 

Mortier-colle et d'armature

Les colles de construction et masses de spatulage sont des mortiers de collage et d'égalisation universellement applicables. Les colles de construction sont utilisées comme ponts d'adhérence sur des supports lisses et critiques. Elles sont également souvent mises en œuvre pour remplir des enduits de fond rugueux ou rendus rugueux avant d'appliquer des crépis de finition à grain fin. Les masses de spatulage sont également précieuses en tant qu'enduit d'armature spatulé avec un treillis d'armature inséré sur des enduits de fond légers, resp. des spatulages de treillis.

Les armatures de surfaces, mais également en diagonale, ne peuvent empêcher avec certitude la formation de fissures, mais seulement en réduire le risque. Pour poser le treillis d'armature, la masse de spatulage doit être à liant minéral ainsi que modifiée avec de la résine synthétique et adaptée à l'enduit de fond et de finition. Le mortier d'armature doit former une liaison suffisante avec la surface du treillis.

 

Nouvelles constructions façades extérieures

GreoTherm_System K_Bottmingerstrasse_Oberwil_3.jpg

Conception

Les surfaces des murs extérieurs peuvent être conçues individuellement avec différentes structures d'enduits et peintures.

Exigences

Les murs extérieurs doivent répondre à de nombreuses exigences en matière de physique du bâtiment.

DSC_0004.JPG

Supports

Il existe aujourd'hui de nombreux matériaux de construction de murs pouvant être utilisés comme supports d'enduit.

La page se charge ...